Ne laissez pas le hasard prendre le dessus dans votre vie. Affirmez-vous par vos propres options. Il est désormais possible de choisir le sexe de son bébé qu’il s’agisse d’un premier-né, d’un second, d’un troisième, etc. Peu importe l’ordre que vous choisissez, et le nombre d’enfants que vous aimeriez avoir. L’heure des tests est révolue. Vous n’êtes pas un cobaye et vous avez besoin de techniques qui marchent réellement, de conseils qui ont déjà fait leurs preuves au sein de plusieurs familles. Suivez scrupuleusement ces notes et soyez confiant. Vous serez surpris du résultat.

Surveiller l’ovulation

Les interventions médicales restent les techniques les plus fiables si vous voulez avoir un garçon. Mais elles sont onéreuses. Si vous ne voulez pas débourser une somme importante dès la conception de votre progéniture, il est conseillé de suivre des méthodes naturelles comme celles dispensées sur www.mybubelly.com. Plusieurs études affirment que la chance de concevoir un garçon est élevée le jour de l’ovulation. Apprenez donc dans un premier temps à cibler vos périodes d’ovulation. Vous pouvez emprunter diverses méthodes. Les plus pratiques sont le calcul de la date, la prise de la température corporelle de la femme, et la surveillance de la consistance de la glaire cervicale. Calculer la date de son ovulation peut rapidement devenir une obsession. Le cycle menstruel varie d’une femme à une autre. L’idéal c’est 28 jours. Toutefois il ne doit pas être inférieur à 21 jours et ne doit pas excéder 33 jours. L’ovulation se situe le 14e jour. Ne tombez dans l’erreur en la calculant à partir du début du jour des règles. Il faut plutôt l’évaluer à la fin du cycle. Si vous avez par exemple un cycle de 23 jours, votre ovulation sera le 9e jour à compter du début de vos règles. Actuellement, il existe des applications permettant de savoir la date propice. Il vous suffit d’entrer la date du début de vos dernières règles, et la durée de votre cycle. En ce qui concerne la prise de la température, il faut s’y mettre deux ou trois mois avant la conception. Vous constaterez ainsi à quel moment votre température augmente légèrement. Pour ce qui est de la glaire cervicale, elle est plus consistante le jour de l’ovulation.

Avoir une vie saine

Les nutritionnistes et le personnel de la santé ne se lasseront jamais de dire que pour avoir une vie saine, il faut commencer par manger de manière équilibrée et variée. Mais que cela veut-il dire ? Il faut consommer des légumes, des fruits, des féculents, de la viande, bref privilégier les vitamines et les minéraux, et mettre de côté l’alimentation industrielle jugée trop riche et trop grasse. Mais cela ne suffit pas pour tomber enceinte d’un garçon. Encore faut-il consommer la proportion nécessaire pour être en pleine forme. Ceci étant, vous vous demandez sans doute mais comment avoir un garçon via un régime alimentaire ? C’est simple. Il suffit d’enrichir son alimentation en sodium et en potassium. Faites attention quand même parce qu’enrichir ne signifie pas excès. Consommez de l’avocat, de la banane, des noix, des épinards, du fromage et tant d’autres produits avec modérations.

Éviter le stress

Le mode de vie actuel rythmé par le travail, le foyer et les autres responsabilités ont des conséquences néfastes sur la santé. Tous les jours, de nouveaux défis se présentent. La course à la réussite ne laisse aucun moment de répit. À tel point que grâce à la technologie, même les vacances se transforment en des heures de travail déguisées. Si vous avez des difficultés à tomber enceinte, pensez à troquer le stress contre la joie de vivre. Ensuite, vous pouvez suivre un régime pour avoir un garçon.